Accueil  > Actualités  > L’utilisation et le traitement des données (le Big-Data) pourraient transformer en profondeur la chaîne de valeur et le cadre tarifaire.

L’utilisation et le traitement des données (le Big-Data) pourraient transformer en profondeur la chaîne de valeur et le cadre tarifaire.

Depuis plus de 20 ans, la Mission Ecoter (Mission pour l’Économie Numérique, la Conduite et l’Organisation des Territoires) regroupe Collectivités Territoriales et Entreprises actrices dans le secteur public (Numérique, Santé, Éducation, Environnement, Transports, Finances locales…) afin de les accompagner dans leurs transformations, échanger sur les usages et les services aux citoyens, mettre en place une veille adaptée et efficace aux projets de transformations, peser sur les décisions politiques et administratives pour les territoires, diffuser les informations les plus fiables dans un secteur innovant, former les élus, les cadres territoriaux et les acteurs d’entreprises.

Smart City, ville durable, efficacité, les transitions énergétique et numérique font l’objet de nombreux enjeux qui doivent être pris en compte pour l’avenir de notre planète grâce, notamment, à l’émergence de modèles énergétiques plus interactifs, plus flexibles et plus décentralisés.

Facteur de changement dans l’énergie : le Numérique permet un pilotage plus fin des systèmes énergétiques et facilite les interactions entre les acteurs. L’utilisation et le traitement des données (le Big-Data) pourraient transformer en profondeur la chaîne de valeur et le cadre tarifaire.

Depuis une dizaine d’années, la France a pris de réels engagements pour lutter contre le réchauffement climatique en diminuant fortement ses émissions de gaz à effet de serre, notamment de CO2, balisés par des objectifs (l’accord de Paris à l’issue de la Cop 21, et le vote de la loi sur la Transition Energétique pour la Croissance Verte). Pourtant, on ne peut se contenter d’un bilan encore en demi-teinte. Afin que les efforts étatiques ne soient pas réduits à néant, pour les générations futures, les différentes implications, initiatives et moyens mis en œuvre par les territoires, les associations et les entreprises françaises doivent être plus que jamais encouragés, accompagnés et soutenus vers un avenir alimenté par des énergies propres. Nous sommes toutes et tous responsables !

Les collectivités territoriales en ont une part de responsabilité car l’efficacité énergétique dépend de l’existence d’infrastructures performantes (transports collectifs et aménagements urbains) et de politiques foncières évitant un étalement urbain énergivore. Les citoyens en ont une aussi, car la maîtrise du changement climatique requiert un changement du mode de vie.

Chacune, chacun, se doit de participer à la prise de conscience collective des enjeux de la transition énergétique. C’est une question de société dont il ne faut pour autant, pas oublier la dimension internationale.  

Pour toutes ces raisons la Mission Ecoter s’associe à cette 10ème Édition des Prix Énergies Citoyennes soutenue par ENGIE Cofely.

Plus que jamais la transition énergétique est l’objet de notre conscience individuelle et collective. Un devoir universel !

Alain MELKA,

Directeur Général des Services – Mission Ecoter

TOP