Accueil  > Actualités

Actualités

Les villes de demain se caractérisent par une mobilité urbaine durable, une production d’énergie décentralisée, la création d’éco quartiers

Depuis près de 25 ans, Com’publics participe au débat public sur de nombreux sujets de société, et ce par l’intermédiaire de 20 clubs thématiques. Au sein de ceux-ci, ce sont près de 200 entreprises, fédérations et ONG qui sont parties prenantes des travaux réalisés au sein de ces think & do tank ayant pour objectif de créer du lien entre la sphère publique et privée.

Concernant plus particulièrement les enjeux de développement durable, l’agence a, depuis de nombreuses années, créé des Clubs œuvrant en direction de la préservation de notre environnement. Pour exemple, le Club des voitures écologiques, le Club du dernier kilomètre de livraison ou bien encore le Club de l’emballage léger en aluminium et en acier, permettent de développer des projets visant à tendre vers des politiques publiques locales et nationales plus respectueuses de notre environnement.  

Nous essayons, au travers de ces différents clubs, de rassembler nos partenaires du secteur public et privé afin de faire progresser la mobilisation des citoyens et des acteurs économiques et ainsi faire face au défi de la transition énergétique. En outre, les collectivités se lancent de plus en plus dans des projets innovants dans le but de créer les villes de demain caractérisées par une mobilité urbaine durable, une production d’énergie décentralisée, la création d’éco quartiers… 

Pour financer ces politiques publiques « éco-responsables » le Partenariat Public-Privé (PPP) constitue un outil de financement précieux à l’investissement de projets permettant de concourir à cet objectif. De ce fait, l’agence a créé, en 2005, un Club des PPP consacré à la promotion de ces derniers. Les dernières Rencontres Internationales des Partenariats Public-Privé (LRIPPP), qui se sont déroulés les 27 et 28 mars à Paris, ont d’ailleurs été l’occasion de mettre en exergue plusieurs initiatives de collectivités territoriales en matière de développement durable. Parmi celles-ci, la Région Alsace qui a initié, il y a quelques années, un contrat de performance énergétique sur 14 lycées du secteur afin de réduire l’impact environnemental de ces derniers.

Depuis 9 ans, les Prix Énergies Citoyennes valorisent les initiatives des collectivités et des établissements publics locaux mettant en œuvre des actions concrètes, innovantes favorisant l’efficacité énergétique, les énergies renouvelables et la croissance verte. C’est en ma qualité de Délégué Général du Club des PPP que je suis membre du jury de cette 10ème édition, présidé par M. Michael WEBER, Président de la Fédération des Parcs naturels régionaux de France.

Cela permet de valoriser ces initiatives indispensables à notre transition énergétique.

Je souhaite bonne chance à tous les candidats !

 

 Marc Teyssier D’Orfeuil,

Délégué Général, Club des PPP

Lire la suite

Les territoires engagés dans la transition sont des vitrines pour mobiliser les énergies !

La transition énergétique prend racine dans les territoires et les dynamiques locales, c’est pourquoi l’association Villes de France est honorée de soutenir pour sa 10ème édition le Prix Energies Citoyennes et toutes les belles initiatives qu’il met en lumière.

En complémentarité avec les autres collectivités, les villes et leurs intercommunalités, de par leurs compétences et leur proximité avec les acteurs locaux, développent des projets vertueux et ambitieux pour contribuer à la transition énergétique : rénovation énergétique des bâtiments, mobilité verte, éclairage intelligent, lutte contre la précarité énergétique, mobilisation des citoyens sur les éco-gestes, développement des énergies renouvelables…

Les années passent, les projets se multiplient pour s’inscrire localement dans le défi global de lutte contre le changement climatique. Révolutionner les pratiques et capitaliser sur les réussites sont des enjeux clés pour y parvenir.

Ensemble, faisons de cette 10ème édition du Prix Energies Citoyennes une réussite pour inspirer la transition énergétique locale !

 

Caroline CAYEUX,

Maire de Beauvais, Présidente de la Communauté d’Agglomération du Beauvaisis et Présidente de Villes de France

Lire la suite

L’utilisation et le traitement des données (le Big-Data) pourraient transformer en profondeur la chaîne de valeur et le cadre tarifaire.

Depuis plus de 20 ans, la Mission Ecoter (Mission pour l’Économie Numérique, la Conduite et l’Organisation des Territoires) regroupe Collectivités Territoriales et Entreprises actrices dans le secteur public (Numérique, Santé, Éducation, Environnement, Transports, Finances locales…) afin de les accompagner dans leurs transformations, échanger sur les usages et les services aux citoyens, mettre en place une veille adaptée et efficace aux projets de transformations, peser sur les décisions politiques et administratives pour les territoires, diffuser les informations les plus fiables dans un secteur innovant, former les élus, les cadres territoriaux et les acteurs d’entreprises.

Smart City, ville durable, efficacité, les transitions énergétique et numérique font l’objet de nombreux enjeux qui doivent être pris en compte pour l’avenir de notre planète grâce, notamment, à l’émergence de modèles énergétiques plus interactifs, plus flexibles et plus décentralisés.

Facteur de changement dans l’énergie : le Numérique permet un pilotage plus fin des systèmes énergétiques et facilite les interactions entre les acteurs. L’utilisation et le traitement des données (le Big-Data) pourraient transformer en profondeur la chaîne de valeur et le cadre tarifaire.

Depuis une dizaine d’années, la France a pris de réels engagements pour lutter contre le réchauffement climatique en diminuant fortement ses émissions de gaz à effet de serre, notamment de CO2, balisés par des objectifs (l’accord de Paris à l’issue de la Cop 21, et le vote de la loi sur la Transition Energétique pour la Croissance Verte). Pourtant, on ne peut se contenter d’un bilan encore en demi-teinte. Afin que les efforts étatiques ne soient pas réduits à néant, pour les générations futures, les différentes implications, initiatives et moyens mis en œuvre par les territoires, les associations et les entreprises françaises doivent être plus que jamais encouragés, accompagnés et soutenus vers un avenir alimenté par des énergies propres. Nous sommes toutes et tous responsables !

Les collectivités territoriales en ont une part de responsabilité car l’efficacité énergétique dépend de l’existence d’infrastructures performantes (transports collectifs et aménagements urbains) et de politiques foncières évitant un étalement urbain énergivore. Les citoyens en ont une aussi, car la maîtrise du changement climatique requiert un changement du mode de vie.

Chacune, chacun, se doit de participer à la prise de conscience collective des enjeux de la transition énergétique. C’est une question de société dont il ne faut pour autant, pas oublier la dimension internationale.  

Pour toutes ces raisons la Mission Ecoter s’associe à cette 10ème Édition des Prix Énergies Citoyennes soutenue par ENGIE Cofely.

Plus que jamais la transition énergétique est l’objet de notre conscience individuelle et collective. Un devoir universel !

Alain MELKA,

Directeur Général des Services – Mission Ecoter

Lire la suite

Les petites villes constituent un facteur d’équilibre contre les excès de la métropolisation dénoncés lors du Grand Débat.

Créée il y a 30 ans à l’initiative de Martin Malvy, l’Association des Petites Villes de France réunissant plus de 1 200 communes réparties sur l’ensemble du territoire, agit dans l’ambition de faire porter les revendications des petites villes au cœur du débat public.

Situées en plein carrefour du monde rural et des grandes agglomérations, fortes de leurs 25 millions d’habitants, les petites villes constituent un facteur d’équilibre contre les excès de la métropolisation dénoncés lors du Grand Débat.

Un Grand Débat qui a aussi permis de rappeler le besoin de proximité et l’urgence climatique. Comme en témoignent les Prix Energies Citoyennes d’ENGIE Cofely, les petites villes sont au cœur de la transition écologique avec des actions toujours plus innovantes en matière d’énergies renouvelables, d’économie circulaire ou encore de mobilité.

Les Prix Energies Citoyennes organisés chaque année depuis 10 ans, permettent de mettre en avant les actions de ces acteurs locaux et de favoriser le partage des bonnes pratiques entre collectivités.

Ayant moi-même eu la chance de remettre l’année dernière un prix à la ville de Malaunay, j’ai pleinement conscience de l’intérêt de ces prix et je suis très heureux que l’APVF soit partenaire de la 10ème édition des Prix des Energies Citoyennes.

Christophe BOUILLON,

Député de Seine-Maritime, Maire honoraire de Canteleu,

Président de l’Association des Petites Villes de France (APVF)

Lire la suite

Nous avons besoin des collectivités territoriales et de leurs élus pour enrayer la catastrophe écologique

Les énergies citoyennes, qui donnent leur nom au beau Prix, qui fête cette année son dixième anniversaire, ce sont des idées, des projets et des réalisations qui viennent du terrain, et qui témoignent de la formidable inventivité de nos territoires.

Voici trois ans que j’ai l’honneur d’être membre du jury qui récompense les actions en faveur de la transition énergétique. Et c’est avec un plaisir renouvelé que je vais, aux côtés de mes camarades jurés, lire les dossiers de candidatures, avec passion et objectivité.

Jamais le qualificatif de « citoyennes » n’a revêtu une telle importance. Nous avons besoin de toutes les forces de la République – et singulièrement des collectivités territoriales et de leurs élus —  pour enrayer la catastrophe écologique qui est hélas bien avancée. Nous en avons aussi besoin pour répondre à la crise majeure, sociale et politique, qui touche notre pays depuis plusieurs mois, et que l’on désigne sous le terme de mouvement des Gilets jaunes.

En réalité, que vivons-nous en matière énergétique ? La fin de l’insouciance, la fin de la consommation effrénée, voire irresponsable, des ressources de la planète. Cette mutation a un coût. A nous de l’assumer, en innovant sur le plan technique, mais aussi en respectant les citoyens, et au premier chef, ceux qui ont besoin d’aide et d’accompagnement pour ne pas souffrir de cette transition.

Les collectivités territoriales sont les mieux placées et les mieux armées pour répondre à cette double injonction : elles connaissent intimement les territoires et les citoyens qui y demeurent.

C’est à elles que ces prix entendent rendre hommage depuis une décennie.

Un hommage qui, cette année, résonne comme une urgence absolue.

 

Guillaume DOYEN,

Directeur des rédactions du pôle collectivités locales, Groupe Infopro Digital

Lire la suite
TOP