Accueil  > Actualités

Actualités

L’accès à l’énergie est vital et un prérequis [...] pour tout équilibre territorial.

Je suis très heureux de participer à nouveau au Jury des Prix Energies Citoyennes organisés par ENGIE Cofely. Cette édition 2018, la neuvième, récompense les collectivités locales et territoriales qui oeuvrent pour une meilleure transition énergétique.

L’accès à l’énergie est vital et un prérequis pour tout développement économique, social, sociétal et pour tout équilibre territorial.

L’échelle territoriale est très importante dans l’accès à l’énergie en Afrique car tout part des territoires. Nous savons que d’ici à 2030 la moitié des habitants de l’Afrique seront des jeunes de moins de 25 ans. Des jeunes qui n’auront pas d’autre choix que de se diriger vers les points de lumière, les grandes villes avec tous les risques de surpopulation dans des villes qui risquent de devenir de véritables chaudrons urbains. La jeunesse est bourrée de talents, en Afrique et ailleurs. Ce sont eux sur le terrain, dans les territoires qui feront émerger les initiatives les plus innovantes et les plus adaptées aux besoins des populations. C’est pour cela qu’accélérer l’électrification rurale du continent avec les énergies renouvelables est une réponse à cette urgence. Elle permettra de redonner des raisons d’espérer et de fixer les populations sur leur territoire. Cela répond à plusieurs enjeux dont un enjeu d’équité territoriale, de justice sociale, d’émancipation des femmes. En fait, plus largement, c’est un enjeu de développement économique en étant économes des ressources, dans le respect de la planète ! C’est en mettant en commun toutes les solutions et expérimentations des élus, des associations, des citoyens que tous ensemble nous pourrons créer les villes de demain plus respectueuses de notre environnement.

 

Jean-Louis Borloo, Ancien Ministre d’Etat en charge de l’Ecologie,

Président de la Fondation Energies pour l’Afrique

Lire la suite

France Urbaine se mobilise […] pour inscrire dans les faits la décentralisation des politiques énergétiques.

Plus que jamais engagés sur le terrain de la transition énergétique, les territoires membres de France urbaine soutiennent les initiatives des citoyens qui se saisissent, toujours plus nombreux, de ces sujets qui impactent leur quotidien, et, au-delà l’avenir de notre planète.

 

C’est dans cet esprit que France Urbaine en tant que tête de réseau ainsi que de nombreux maires et présidents d’EPCI membres de France Urbaine se sont mobilisés à l’initiative d’Anne Hidalgo, maire de Paris, pour demander à ce que le Gouvernement aille plus loin en matière de décentralisation énergétique, tant il est vrai que notre avenir commun en la matière passe par l’action concrète que mènent les territoires.

Ceci passe à la fois par des alliances renouvelées entre territoires soit urbains, périurbains ou ruraux, par des relations rééquilibrées entre les grands opérateurs nationaux en matière d’énergie et les collectivités territoriales qui, rappelons-le, sont propriétaires des réseaux et, enfin, par de réels moyens financiers permettant de piloter des politiques énergétiques locales devant répondre aux défis majeurs que sont la maîtrise de la demande en énergie, la rénovation énergétique des bâtiments, le développement des énergies renouvelables et la réduction de la précarité énergétique.

 

Publier une tribune comme celle que nous avons cosigné avec de nombreux élus locaux en mars dernier c’est bien, mais il faut aller encore plus loin et franchir une nouvelle étape pour moderniser l’organisation par trop centralisée de notre pays : France Urbaine se mobilise fortement, aux côtés des autres associations de collectivités et associations spécialisées, pour inscrire dans les faits la décentralisation des politiques énergétiques.

 

Le partenariat, renouvelé depuis plusieurs années, entre France Urbaine et le Prix Energies Citoyennes s’inscrit bien dans cette démarche : affirmer haut et fort le rôle des territoires et de leurs habitants dans le cheminement vers une transition énergétique, la seule qui vaille, celle qui est vécue et que se sont appropriés les Françaises et les Français.

 

Jean-Luc Moudenc,

Maire, Président de l’association France Urbaine

 

 

Lire la suite

Valoriser et capitaliser les expériences des territoires : un bel objectif !

Les « énergies citoyennes » sont au cœur de la vie de nos collectivités, villes et intercommunalités. Plus qu’une question de savoir-faire de professionnels, il s’agit de répondre concrètement aux besoins de la population de nos territoires. Il est indispensable de viser tous les espaces de vie de la population, aussi bien ruraux qu’urbains. Cela prend d’autant plus d’importance, après la signature des Accords de Paris.

Une « énergie citoyenne » c’est une énergie qui respecte les hommes et la nature.

Une énergie citoyenne, cela consiste à développer de manière simultanée les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique, en n’oubliant pas de sensibiliser aux problématiques environnementales. 

En effet, la consommation mondiale d’énergie augmente continuellement. Notre société puise dans les ressources naturelles de la planète, un patrimoine commun, sans toujours tenir compte du temps nécessaire à leur renouvellement. Pour maintenir une économie prospère et un niveau de vie de bonne qualité, il faudra nécessairement une amélioration de l’efficacité énergétique ainsi qu’une production et une utilisation plus propres de l’énergie.

Pour réussir, les décideurs locaux ont vocation à être exemplaires en matière d’énergie durable, en améliorant la qualité de vie de leurs concitoyens. Les collectivités territoriales peuvent en outre relever les défis d’une manière globale, en facilitant la conciliation entre les intérêts publics et l’intégration des énergies durables dans les stratégies de développement local, qu’il s’agisse du développement des énergies alternatives, de la promotion de l’efficacité énergétique ou des changements de comportement.

 A l’heure des signatures des conventions du programme « Action Cœur de Ville » dans les 222 territoires concernés, la performance énergétique et la rénovation dans nos centres anciens parfois dégradés – notamment dans le domaine de l’habitat – sont déjà inscrits parmi les axes forts des politiques locales de nos villes.

Nos collectivités doivent donc donner l’exemple, et devenir ainsi des acteurs de la mise en œuvre de politiques énergétiques durables, de même qu’elles doivent être reconnues et soutenues dans les efforts qu’elles déploient.

Dans ce contexte foisonnant, ces Prix « Énergies Citoyennes » sont l’un des moyens au service de cette grande cause.

 

Caroline CAYEUX

Maire de Beauvais,

Présidente de la Communauté d’Agglomération du Beauvaisis,

Présidente de Villes de France

Lire la suite

Les élus locaux sont en première ligne face à la transition énergétique.

L’Association des Petites Villes de France est heureuse de poursuivre son partenariat avec les Prix Energies Citoyennes, qui valorisent chaque année de nombreuses actions de petites villes. Le rôle des collectivités, mais tout particulièrement des plus petites, est souvent sous-estimé lorsqu’on évoque la transition énergétique et écologique. Pourtant, au vu de leurs compétences, les élus locaux sont en première ligne face à ces défis du 21e siècle.

Les Prix Energies Citoyennes constituent une formidable plateforme de valorisation et d’échange de bonnes pratiques. Parfois, les élus peuvent se sentir accaparés par les enjeux du quotidien sur leur territoire. C’est pour cela qu’il est essentiel, à travers des initiatives telles que celle-ci, de faire connaitre les actions prises au niveau local pour en inspirer d’autres et, parfois, de regarder ce qu’il se passe ailleurs pour faire encore mieux chez soi.

Christophe BOUILLON,

Député de Seine-Maritime, Maire honoraire de Canteleu,

Président de l’Association des Petites Villes de France (APVF)

Lire la suite

L’énergie rurale au carré

Qui sait combien un élu rural s’investit, ce qu’il donne vraiment de lui, de son temps, de sa vie personnelle et de son énergie pour développer son village, animer sa commune ? Ce Prix Energies Citoyennes est fait pour ces élus.

Merci à ENGIE Cofely de permettre de faire de ces instants de mise en valeur du monde public une sorte de révélateur, technique que le photographe utilise pour donner à voir ce qu’il a capté plus tôt. Ici, le photographe, c’est le citoyen, qui voit l’action, la mobilisation, l’engagement dans ces projets qui configurent le visage du futur.

Assurer la transition énergétique, c’est aussi s’immiscer dans toutes les transitions en cours, démocratique, sociale, mais aussi territoriale.

Notre pays change, grâce à l’action publique, aux initiatives privées. Et des courants forts émergent comme celui du dialogue entre villes et campagnes.

Pourquoi ? et ce prix en est une réponse. Parce que notre rapport à l’espace change, le climat s’affranchit des limites, la pollution fait fi du type de collectivités, la mobilité rapproche, et la congestion urbaine est aussi un enjeu rural. Beaucoup de paramètres sont liés et le maire, est au carrefour de ces bouleversements.

C’est aussi le sens de notre engagement dans ce Prix, tout comme nous faisons aujourd’hui le constat qu’à la transition énergétique est indissociable la nécessaire lecture spatiale de notre développement. C’est pour cela que l’Association des Maires Ruraux (AMRF) propose que la notion d’espace soit intégrée dans la Constitution.

Par ce choix clé, la France ouvrira un champ nouveau qui accélèrera l’appropriation indispensable des enjeux de l’énergie. Une belle ouverture pour que davantage de communes rurales encore s’engagent dans ces politiques, convainquent leur intercommunalité de s’en saisir et plus largement s’associent à des projets plus vastes.

C’est un défi majeur qui allie action de proximité et d’envergure. Avec les communes rurales, aujourd’hui marques d’une forme d’alternatives à nos modes de vie consommateurs d’énergie, cette transition opèrera à coup sûr. Encourageons les, aidons les, c’est le sens de ce Prix.

Vanik Berberian

Maire, Président de l’Association des Maires Ruraux de France

Lire la suite
TOP