Accueil  > Actualités

Actualités

Les collectivités s’engagent dans une vraie stratégie

C’est avec un grand bonheur que je rejoins ce jury des Prix Energies Citoyennes pour la 4ème année consécutive. Chaque nouvelle édition est l’occasion de découvertes enthousiasmantes. J’apprécie tout d’abord de retrouver des personnalités avec lesquelles échanger sur la dynamique régionale et d’en rencontrer de nouvelles, riches de leurs expériences dans ce domaine.

Je suis ainsi ravie que Bettina Laville, Présidente du Comité 21 assure cette année la présidence du jury pour nous apporter son éclairage d’experte.

J’ai également décidé de poursuivre l’aventure car, en tant que journaliste, j’ai plus que jamais envie de constater à quel point le mouvement prend de l’ampleur.

Chaque année, les dossiers sont de plus en plus nombreux et de plus en plus complets.

Il faut l’avouer : fut un temps, quelques candidatures se montraient un peu trop minces et axées sur la communication mais ce n’est plus le cas. Les collectivités s’engagent dans une vraie stratégie. Il est étonnant de voir à quel point la démarche devient globale pour prendre en compte non seulement les questions d’énergie mais aussi de mobilité ou encore d’économie circulaire. Sans oublier la place du citoyen.

Cette année encore, si vous suivez l’actualité, vous voyez des communes qui donnent l’exemple comme Marmagne dans le Cher avec « Smartmagne », premier projet d’autoconsommation collective. Son objectif est de couvrir près de 70% des besoins en électricité de la commune, à l’aide d’une énergie produite localement par des panneaux solaires, stockée dans des batteries et réinjectée dans le réseau.

Pourtant l’argent n’est pas toujours au rendez-vous. Dans leur bilan de la loi de transition énergétique pour la croissance verte, les rapporteurs du CESE Guillaume Duval et Madeleine Charru ont fait remarquer que « le texte avait bien reconnu la place centrale des territoires dans la transition énergétique mais que les collectivités n’ont pas été dotées de moyens spécifiques pour assurer cette mission ». Ils s’inquiètent même d’une diminution des dotations qui pourrait empêcher la poursuite de certaines actions de rénovation des bâtiments ou encore de lancements de projets d’EnR. Les régions font donc preuve d’inventivité et cherchent des partenariats à l’image de l’Occitanie avec ENGIE. La région a annoncé son ambition d’être à énergie positive en 2050, ce qui représente une production d’énergies renouvelables multipliée par trois et une consommation d’énergie divisée par deux. En 2018, l’envie est au rendez-vous et les initiatives se multiplient.

J’ai donc hâte d’étudier de près les dossiers de cette 9ème édition des Prix Energies Citoyennes et de découvrir de nouvelles preuves de l’engagement des élus aux côtés de citoyens pour la transition énergétique.

 Nathalie Croisé

Journaliste Spécialiste Nouvelle Economie

 

 

Lire la suite

Valoriser les initiatives les plus remarquables pour des territoires innovants en matière de transition énergétique

Les collectivités locales sont en charge de compétences (urbanisme, mobilités, distribution d’énergie, bâtiments, gestion des espaces naturels…) clés pour instaurer une nouvelle donne énergétique dans les territoires. Les outils et plans tels que les bilans de gaz à effet de serre, les plans climats, agendas 21 et autres documents d’urbanisme constituent ainsi des éléments importants pour agir. Mais au-delà, c’est l’initiative locale et l’innovation territoriale qui sont les moteurs de la transition énergétique.

Les Départements de France se mobilisent pour des projets innovants tels que la route durable et solaire, le développement de l’hydrogène pour leur flotte de véhicules, la méthanisation, mais aussi la lutte contre la précarité énergétique.

Lors du Congrès 2017 de l’ADF à Marseille, un atelier a été organisé sur la transition énergétique. Les expériences présentées et les débats ont confirmé que les Départements sont en mouvement sur ce sujet capital et porteurs d’innovations pour la transition énergétique.

La 9ème édition des Prix Energies Citoyennes offre la possibilité aux hôpitaux, universités ou encore EPHAD, avec lesquels les collectivités travaillent en étroite collaboration, de valoriser leurs initiatives en faveur de la transition énergétique. Je les encourage vivement à participer.

L’Assemblée des Départements de France soutient donc depuis plusieurs années les Prix Energies Citoyennes, qui doivent permettre de mettre en lumière les projets les plus innovants et vertueux des collectivités locales, pour que toutes puissent s’en inspirer.

  

Pierre MONZANI

Préfet, Directeur Général de l’ADF

 

Lire la suite

Un formidable panorama sur la transition énergétique dans les collectivités

Faire partie, comme moi, du jury des Prix Energies Citoyennes est un honneur. Et un plaisir.

Un plaisir un peu intéressé… car le journaliste que je suis découvrira à coup sûr dans les dossiers des collectivités la  matière première pour de futurs articles.

Les Prix Energies Citoyennes, ce sont plus de 250 candidatures en huit ans. 

Presque autant d’idées de sujets. Un formidable panorama sur la transition énergétique dans les collectivités. Mais ce n’est pas tout.

Parmi les dizaines de dossiers que nous, membres du jury, avons le plaisir de décortiquer se trouvent des pépites qui reflètent l’incroyable ingéniosité de nos territoires. Et à la lecture de ces projets, si complexes, si longs à mener pour des collectivités au budget contraint, c’est un sentiment de fierté qui me saisit. Partout dans le pays, des élus, des agents, des citoyens livrent combat (le mot n’est pas trop fort) en faveur de l’efficacité énergétique, des énergies renouvelables, de la croissance verte. Cette bataille-là, je l’observe avec émotion, car je la sais à la fois vitale – et souvent oubliée.

Et je sais aussi que seules les initiatives venues du terrain, soutenues par les pouvoirs locaux, s’implanteront durablement dans nos pratiques quotidiennes.

 

Guillaume DOYEN

Directeur des rédactions du pôle collectivités locales, groupe Infopro Digital

Lire la suite

Faire de notre avenir collectif un futur gagnant-gagnant pour tous les habitants de la planète

Je suis très honoré d’avoir le privilège, cette année encore, de faire partie du jury des Prix Energies Citoyennes, récompensant les acteurs locaux et territoriaux de l’efficacité énergétique et environnementale.

L’édition 2016 a montré tout l’enthousiasme qu’a soulevé la COP21 et toutes les volontés se sont affairées à mettre en œuvre les grands principes de l’Accord de Paris, avec grand succès.

L’édition 2017, j’en suis sûr, révèlera toute sa part de talents et d’innovation pour faire de notre avenir collectif un futur gagnant-gagnant pour tous les habitants de la planète, y compris les plus pauvres, premières victimes du changement climatique.

Le plan de paix énergie-croissance à destination de l’Afrique s’est concrétisé sur ces deux dernières années, d’après le constat que l’accès à l’énergie est le préalable à l’accès à tous les autres droits fondamentaux : accès à l’eau, à l’éducation, à la santé, à l’emploi, aux transports, etc. Les Etats d’Afrique ont œuvré collectivement à la création d’un outil continental rassemblant les fonds internationaux permettant la part de subvention nécessaire au financement de grands et petits projets dans toute l’Afrique subsaharienne.

Nous avons été témoins du succès de la COP22, première COP en Afrique, par l’Afrique et pour l’Afrique. Nous nous réjouissons que la parole soit encore donnée, cette année aussi, aux premiers impactés par les changements climatiques : les petites îles.

Ce sont bien les acteurs locaux qui œuvrent, au plus près des populations, à la concrétisation de grands espoirs internationaux portés par les leaders de tous les pays du monde. La mise en application concrète des grandes décisions internationales, par des mesures adaptées au terrain sur lequel elles s’implantent, dépend de vous. Les collectivités territoriales et locales sont la clé de la réussite de tous ces grands projets qui changent le monde.

Je vous souhaite la meilleure réussite dans vos projets et je vous encourage à continuer à innover et à créer pour l’efficacité énergétique et environnementale.

  

Jean-Louis BORLOO

Président d’Energies pour l’Afrique

Ancien Ministre d’Etat, ancien Ministre de l’Ecologie et du Développement Durable

Lire la suite

Les nouvelles énergies à l’honneur

L’ambition d’un projet se mesure aussi aux choix des acteurs qui le portent. Aussi, je me réjouis du choix de Serge ORRU comme Président du jury de la 8ème édition des Prix Énergies Citoyennes. Homme de conviction, il sait combien la communication et la sensibilisation vers et pour les collectivités locales sont essentielles pour modifier les comportements.

D’année en année, ces Prix reflètent la forte adaptation des collectivités locales et leur implication grandissante dans la transition énergétique portée par le Grenelle de l’Environnement, le PLTE et bien entendu maintenant par Nicolas HULOT.

Com’Publics a été totalement impliqué dans la Cop 22 au travers de ces Clubs qui ont particulièrement œuvré à promouvoir de nouvelles formes de mobilités par le développement de motorisations plus propres et renouvelables. Com’Publics via le Club des PPP et du Contrat de Performance Énergétique porte aussi quotidiennement au travers de cet outil l’engagement des collectivités locales pour bâtir, maintenir et entretenir des infrastructures respectueuses de l’environnement et durables. 

Bravo ENGIE Cofely de mettre les nouvelles énergies à l’honneur avec cette initiative qui doit perdurer dans le temps !

 

Marc TEYSSIER D’ORFEUIL

Délégué Général du Club PPP

Lire la suite
TOP